Quelles sont les conditions d’entrée en formation diplômante ?

entrée-en-formation

Publié le : 10 février 20153 mins de lecture

A partir du 1e janvier 2015, le Conseil en évolution professionnelle (CEP) est une nouvelle disposition proposée gratuitement pour permettre à toute personne au cours de sa vie professionnelle et jusqu’à la retraite d’accéder à une formation diplômante, quel que soit son secteur d’activité, son statut ou sa qualification.

Les avantages d’une formation diplômante pour adulte

L’objectif est d’aider les salariés, demandeurs d’emploi, artisans, commerçants, fonctionnaires qui le souhaitent de faire le point sur leur situation professionnelle, d’élaborer et formaliser un projet d’évolution professionnelle en les aidant dans leurs démarches, la rédaction d’une lettre de motivation pour formation, quelle que soit l’objectif de la formation diplômante : insertion professionnelle, mobilité interne ou externe, reconversion, reprise ou création d’activité. Le Conseil en évolution professionnelle (CEP) permet ainsi au bénéficiaire de bénéficier d’un temps d’écoute et de recul sur son parcours professionnel ainsi que d’un suivi par un référent dans les différentes étapes de la formation diplômante pour adulte.

Intégrer une formation courte diplômante ou une formation par correspondance

Le CEP permet d’accéder à une information personnalisée sur la formation diplômante attirant l’intérêt afin de vérifier la faisabilité de projet et d’élaborer une stratégie d’évolution permettant de construire ou de préciser le projet professionnel. Le cas échéant, il permettra de cerner les compétences ou les qualifications à faire reconnaitre, acquérir ou développer et de construire un plan de formation permettant d’identifier les interlocuteurs, les leviers et les opportunités de financement disponibles pour mettre en œuvre le projet. Le CEP intervient à trois niveaux : accueil individualisé, conseil personnalisé, accompagnement à la mise en place des conditions d’entrée.

 Formation diplômante adulte pour les sans diplômes

Il est possible de miser sur un bilan de compétences avant d’orienter ces jeunes vers une des formations diplômantes adulte pour trouver le métier pouvant correspondre au candidat. L’idée est de déterminer ce qui plait, vers quel type d’emploi le candidat pourrait mettre à profit des compétences. Quelle que soit la situation, il faut impérativement se faire accompagner par une mission locale ou une permanence d’information avant de pouvoir intégrer une formation diplômante, vérifier le projet professionnel, déterminer si le candidat est ouvert à une reconversion, s’il est disposé à se réorienter et sous quelles conditions.

Plan du site